Une climatisation à l’énergie solaire, est-ce possible ?

Le climatiseur solaire est une méthode de refroidissement qui utilise l’énergie solaire. Le système est particulièrement adapté aux besoins des lieux professionnels, notamment les immeubles de bureaux, et une version plus petite est disponible pour un usage résidentiel. Le terme « climatiseur solaire » indique en fait certains systèmes qui usent l’énergie émise par la radiation solaire.

Le climatiseur solaire : de quoi s’agit-il ?

Les climatiseurs solaires, comme leur nom l’indique, reposent sur l’énergie solaire pour refroidir l’air ambiant de votre espace. Il existe deux types de climatiseurs: 

Climatiseur solaire photovoltaïque

Les travaux de climatisation photovoltaïque se divisent en deux étapes: l’énergie solaire génère l’électricité nécessaire à la climatisation et la ventilation d’air neuf. Cette dernière est évacuée par les climatiseurs traditionnels: pompes à chaleur réversibles, climatiseurs simples, climatiseurs split, etc. Par conséquent, la méthode de travail du système de climatisation consiste à refroidir l’air intérieur, ou à récupérer la chaleur de l’intérieur par la sortie pour évacuer la chaleur ou les tuyaux vers l’extérieur. Enfin, si le climatiseur est réversible, il peut également être converti en chauffage.

Climatiseur solaire thermique

Il existe un deuxième système d’exploitation qui peut utiliser la chaleur du soleil et la convertir en énergie mécanique pour les unités de climatisation à compression, absorption ou évaporation. Les climatiseurs solaires thermiques chauffent l’air sans produire d’électricité. Cependant, le principe de fonctionnement d’un climatiseur à absorption est de mélanger du bromure de lithium et de l’eau pour produire de l’air froid et de l’envoyer dans les conduits pour abaisser la température ambiante.

La climatisation solaire : ses avantages

Les climatiseurs solaires peuvent refroidir efficacement votre espace de vie. Le liquide caloporteur profite de la chaleur fournie par l’énergie solaire pour le refroidir. L’énergie solaire est écologique et gratuite, vous pouvez donc produire du froid à moindre coût. En fait, en plus d’apporter du confort, ces systèmes de climatisation réduisent également la consommation d’énergie, donc par rapport à la climatisation traditionnelle, ils permettent d’économiser de l’énergie et de l’argent. De plus, les climatiseurs solaires réversibles peuvent combiner chauffage et climatisation pour assurer un réchauffement partiel de la maison. Cependant, afin d’obtenir un confort thermique parfait dans chaque pièce, un deuxième mode de chauffage est également nécessaire. Ainsi, la climatisation solaire est actuellement l’une des solutions les moins énergivores du marché, vous permettant de rafraîchir en permanence votre espace tout en protégeant l’environnement.

La climatisation solaire : ses inconvénients

La climatisation solaire présente de nombreux avantages mais également des inconvénients.

Le premier inconvénient du chauffage solaire est son investissement qui est excessivement cher. le coût initial élevé peut être un frein. Ainsi, pour ces équipements, vous pouvez bénéficier d’un crédit d’impôt de 50% du prix d’achat (main-d’œuvre exclue). Et ça n’est pas tout, puisque s’ajoutent des subventions attribuées par l’ANAH ou un « éco-prêt » à taux zéro. En hiver comme en été, on réalise que le chauffage solaire peut assez rarement couvrir tous les besoins chez vous. Il vous faudra donc investir dans un système d’appoint.

le chauffage solaire, c’est plus d’avantages que d’inconvénients mais ces derniers ne sont pas négligeables dans la prise en compte d’une telle installation. 

Avantages et inconvénients de l’énergie solaire
Les 3 types de panneaux photovoltaïques